vendredi 27 février 2015

La voie des rêves (1)

Mercredi 11 juin 2014



La voie des rêves,
c'est la voie de la connaissance et de la sagesse
telle qu'elle s'offre à nous aujourd'hui.
Je m'en persuade de plus en plus
et je l'ai découvert tardivement.

Dans cette déliquescence des églises, des philosophies,
dans cet assèchement que produit souvent l'enseignement ésotérique,
le rêve nous apporte un afflux de vie immense
qui ne peut pas être contesté,
parce qu'il vient du plus intime de nous-même.
.
Etienne Perrot
"Les rêves et la vie"
.

    6 commentaires:

    1. Un auteur dont tous les ouvrages sont à recommander !

      ----------------

      Quand un breton rencontre un autre breton, qu’est-ce qu’i’ s’racontent...? aurait pu chanter Maurice Chevalier

      Amezeg :-)

      Commentaire n°1 posté par Amezeg le 11/06/2014 à 21h08

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. ..des histoires de chapeaux ronds ?
        ...de mer et de bateaux ?
        Ou de..."cordages" ? ;-)

        Réponse de La Licorne le 12/06/2014 à 10h27

        Supprimer
    2. ...de quête du Graal, des chevaliers de la Table Ronde, de Merlin l’enchanteur et de la fée Viviane, de Tristan et Iseult, "d’intersignes" *, de la Légende de la mort...et peut-être aussi de rêves, qui sait... ?

      Amezeg

      * voir ici : http://fr.wikisource.org/wiki/La_L%C3%A9gende_de_la_mort_en_Basse-Bretagne/Les_intersignes

      Commentaire n°2 posté par Amezeg le 12/06/2014 à 12h35

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Ah...la magie de la Bretagne...pays natal de Perrot...et de bien d'autres.
        Très sensible à l'univers de Merlin et de ses ami(e)s, je ne connaissais pas, par contre,
        les dons des Bretons pour les "intersignes"... je découvre, donc.

        Et je remarque juste, en passant, que "voisin" et "vision" sont des anagrammes. ;-)

        Réponse de La Licorne le 12/06/2014 à 14h44

        Supprimer
    3. Bien vu ! pour l’anagramme de voisin...

      Et voisin pourrait être une invitation à unifier la vision : cesse de diviser et d’opposer, vois un ! , là où tu voyais deux. Réunis les opposés dans la vision du troisième œil qui peut s’ouvrir un jour en toi.

      Il est parfois bon de s’intéresser au voisin et d’essayer de le comprendre de son mieux. C’est maintenant chose faite, grâce à toi, La Licorne... ;-)

      Commentaire n°3 posté par Amezeg le 12/06/2014 à 20h51

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Je constate que tu es toujours aussi perspicace, cher "télé-voisin" !

        "Vois-UN" est une devise qui ne peut que plaire à un animal tel que moi,
        animal qui, ne l'oublions pas, se nomme, en anglais, "UNI-corn"...

        Au plaisir de lire ton prochain "mezage"... ;-)

        Réponse de La Licorne le 12/06/2014 à 21h47

        Supprimer