mardi 30 décembre 2014

Quelques symboles

Mercredi 21 mars 2012


Foudre : 
En général, l'éclair des rêves "foudroie" 
la suprématie abusive de l'ego conscient sur l'ensemble psychique.
Le moi conscient est touché au plus profond de lui-même. 
La lumière naît subitement, la vérité frappe de toute son évidence 
et rend possible la communication entre toutes les régions de la psyché.
Ce coup d'arrêt à l'inconscience permet de mettre de l'ordre dans son chaos.
(Jacques de la Rocheterie)


Gouttes de pluie :
"Dieu envoie son ange avec chaque goutte de pluie..." 
disent les ésotéristes de l'islam.
("Dictionnaire des symboles" Chevalier-Gheerbrant)


Rocher : La pierre, qui résiste au temps destructeur 
est depuis toujours associée à l'idée de sacré, de durée, d'éternité.
Le mot "rocher" a inspiré des expressions telles que 
"dur, ferme, solide comme un roc." 
Le rocher paraissant indéfectible et d'une résistance à toute épreuve, 
l'homme va le ressentir comme étant le squelette de la terre. 
Il évoque l'aspect inébranlable et immuable de Mère-Nature 
et par extension symbolique, les lois du destin inscrites dans l'inconscient.
Le rocher, dans les songes, apparaît aussi 
comme support d'ascension ou de descente 
dont le symbolisme est exposé dans les rêves 
d'ascension de montagne.
(Jacques de la Rocheterie)


Ange : 
Les anges jouent le rôle d'avertisseurs du Sacré.
Ils forment l'armée de Dieu, sa cour, sa maison.
En tant que messager, l'ange est toujours porteur 
d'une bonne nouvelle pour l'âme.
L'Ecriture Sainte ne fait aucune allusion aux anges gardiens. 
Mais Basile dira que chaque fidèle est assisté d'un ange...
cet ange guide sa vie, il est à la fois son pédagogue et son protecteur.
("Dictionnaire des symboles" Chevalier-Gheerbrant)
.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire