mardi 30 décembre 2014

Partage des rêves

Jeudi 22 mars 2012


On peut difficilement penser,
quand on s'est fait une idée de la variabilité infinie des rêves,
qu'il puisse jamais exister dans ce domaine une méthode,
c'est-à-dire une marche à suivre, techniquement précise,
capable de conduire à un résultat infaillible.

Le mieux que l'on puisse faire est de traiter le rêve
comme un objet totalement inconnu :
on l'examine sous toutes ses faces, 
On le prend en quelque sorte en main et on le soupèse,
on le porte avec soi, on laisse courir son imagination,
on le confie à d'autres personnes.

Les primitifs racontent toujours les rêves qui les ont impressionnés,
si possible devant la tribu assemblée :
cet usage était encore accrédité à la fin de l'antiquité,
tous les anciens accordant au rêve une signification auguste.
.
C-G Jung

.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire