samedi 27 décembre 2014

La symbolique de l'eau

Jeudi 23 février 2012


Dans les songes, comme dans les mythes et les contes, l'eau est, avec la forêt et la terre, le plus grand symbole de l'inconscient.

L'eau est profondément attachée à l'origine de l'existence, au décours de la vie et de la mort.

L'eau est source de vie, assure la vie, puis dissout la vie par désagrégation.
Paléontologiquement, toute vie sort de l'eau et, à sa naissance, l'enfant baigne dans le liquide amniotique.
On notera qu'autrefois, l'eau se disait "ève" (de l'hébreu "hâyah", vivre).

De l'eau, masse énergétique primordiale,  va naître la vie physique et la vie spirituelle : l'eau contient en elle-même le germe de toute chose. Elle est la meilleure image pour symboliser l'inconscient non seulement en tant que chaos originel mais aussi en tant que Mère créatrice et nourricière.

Au niveau des religions, l'eau va être un des plus grands symboles de "renaissance"...
Selon Mircea Eliade, "dans quelque ensemble religieux qu'on les rencontre, les eaux conservent invariablement leur fonction : elles désintègrent, abolissent les formes, lavent... à la fois purificatrices et régénératrices.

Leur destin est de procéder à la Création et de la résorber... car l'eau n'est pas seulement renaissance, purification, baptême, renouvellement, guérison, régénération...elle est aussi, sous son aspect négatif, engloutissement.
L'eau peut commettre d'importants dégâts et même tout noyer sous sa masse.

"La civilisation, dit Jung, se caractérise par la différenciation des valeurs, qui a permis à l'individu de sortir du troupeau et de se libérer entièrement des impulsions purement collectives ; il y a là un grand avantage dans le sens du progrès possible de l'individu.

Mais si la différenciation est poussée trop loin, et se limite trop à l'intellect, l'aspect spontané, émotionnel et instinctif négligé est réprimé dans l'inconscient. Il peut en résulter un choc en retour catastrophique illustré par le thème des "déluges"..."

La nature émotive, trop comprimée, explose alors en masses destructrices...dans les civilisations (guerres, révolutions...), comme chez l'individu...
.
L' image de l'inondation est une image fréquente dans les rêves : elle signifie que le rêveur se sent submergé par un flot émotionnel...
.
Quant à l'eau courante, elle évoque le plus souvent un flot d'énergie vitale qui, de manière inéluctable et continue, suit imperturbablement sa "pente naturelle"...
.
D'après "La symbologie des rêves - La nature"
Jacques de la Rocheterie
.



6 commentaires:

  1. La Lune n'est-elle pas aussi un symbole de l'Inconscient ? :)
    Très intéressant, merci !
    Commentaire n°1 posté par Kélilan le 24/02/2012 à 09h36

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui...la lune aussi...enfin, surtout pour un homme ! :-)
      Réponse de La Licorne le 24/02/2012 à 09h58

      Supprimer
  2. bonjour la Licorne,

    Pile au moment, où arrivant sur ton blog, je lis le titre de ton article "La symbolique de l'eau" , à la télé, j'entends "porte l'eau" : c'était le clip de Yannick Noah, "Les lionnes"

    Porte l'eau
    Porte la vie
    Tu dois courber le dos
    Pour un peu de pluie
    C'est de l'or
    Entre tes mains

    Je regarde les clips sur Direct star, et là, terminant mon article, un autre clip passe , encore une histoire d'eau ...

    Je ne veux pas l'aumône,
    Je ne veux pas déranger,
    Mais juste un peu d'eau,
    Faire des ricochets,
    Faire des ricochets.

    :-)
    Commentaire n°2 posté par fox le 24/02/2012 à 12h38

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces deux extraits...que j'aime beaucoup, en plus !
      Les femmes sont "porteuses d'eau" et porteuses de vie...rien de plus vrai !
      Réponse de La Licorne le 24/02/2012 à 12h41

      Supprimer
  3. Bachelard "les reveries de l'eau" parcourt avec une grande attention une partie de cet élément: l'eau et sa "symbolique"...
    je dis ,une partie, car lui-mm le dit,il s'est concentré sur les eaux des lacs, rivières, sources.. et a exclu volontairement la mer qu'il ne connait pas assez à son gout.
    Commentaire n°3 posté par flo le 27/02/2012 à 09h41

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Flo...le livre s'appelle "L'eau et les rêves"..., il est excellent et tu sais quoi ?
      Je l'ai ressorti hier de ma bibliothèque ! :-)
      Réponse de La Licorne le 27/02/2012 à 11h11

      Supprimer