mercredi 14 mars 2018

Grand rêve : "Le pont sur le Bosphore" ou "Le lien entre Orient et Occident"

 Mercredi 14 mars 2018
 


Rêve de Pierre
 
Je suis avec ma femme, Catherine, sur la rive ouest (occidentale) du Bosphore.
Il y a là un pont très fin, une superbe structure en bois en forme d'ogive,
qui est jetée d'une rive à l'autre, entre Occident et Orient.
C'est une structure très fine, toute réalisée à partir de croisillons de bois,
un peu comme la Tour Eiffel mais en bois.
 
Deux hommes marocains apportent à ma femme un magnifique objet,
assez gros (de la taille d'un melon).
C'est un cœur en bois, serti de pierres précieuses de toutes les couleurs.
 C'est offert à ma femme, comme cela, gratuitement.
 
Et l'on m'annonce que je peux avoir le même, j'y ai droit,
mais qu'il m'attend au sommet de l'ogive, au beau milieu du pont,
 juste entre Occident et Orient, au-dessus du vide.
On me prévient aussi que l'ascension est  véritablement périlleuse.
 
J'y vais. Nous y allons, car je suis accompagné par les deux marocains
qui connaissent la structure en bois et qui me guideront.
Ma femme ne peut pas venir, car au fur et à mesure de l'ascension,
nous serons obligés de nous dévêtir pour arriver en haut,
complètement nus, dépouillés de tout.
C'est une affaire d'hommes.
En effet, arrivés en haut, soumis au vertige, nous trouvons le cœur.
Exactement le même que celui qui a été offert à Catherine.
.
 
Rêve extrait du livre
"Sagesse du Féminin,
en nous tous, hommes et femmes"
de Lily Jattiot
.
 
 

 

1 commentaire: