dimanche 25 février 2018

Le symbole de l'escalier

 Dimanche 25 février 2018
 


Cheminement ascensionnel, de marche en marche ...
 Sans raison évidente, vers un but qu'il ne connaît pas,
sur son chemin d'évolution,  l'individu avance,
sans trop savoir sur quelle marche de l'escalier il se trouve
et quel chemin il lui reste à parcourir
(ni d'ailleurs, celui qu'il a déjà parcouru) ...
et si tout cela était sans fin ? ...

D'autant que cet escalier symbolique est aussi (seulement ?) en soi ...
 double progression ou continuité de l'évolution nécessaire à la vie ? ...

Lorsqu'il est considéré comme une allégorie du déroulement de la Vie,
l'escalier symbolise cette dernière : son mouvement vital, ses soubresauts,
ses obstacles, ses retours en arrière, ses surprises et ses joies aussi.
Par ses circonvolutions ou ses paliers, ses brusques changements de direction,
 ses marches inégales ... l'escalier/vie conduit et guide, pas à pas,
vers une conscience accrue de soi et du monde !


 

Parfois, comme une éclaircie, la progression est plus évidente.
La spirale de l'escalier permet de percevoir le chemin parcouru ...
l'harmonie règne ainsi que l'ordre et la sérénité ... !

L'escalier est le symbole de la progression vers le savoir,
de l'ascension vers la connaissance/lumière et la transfiguration.
L'élévation de tout être peut symboliquement lui être associée.
Il participe à la symbolique de l'Axis Mundi (l'Axe du Monde),
 de la verticalité, de la spirale (escalier en colimaçon).


Il relie ce qui est "en haut" à ce qui est "en bas".
Comme tous les symboles de ce type,
l'escalier revêt aussi un aspect négatif :
la descente, la chute, le retour à la matérialité
et au monde souterrain, à l'ombre en soi.
 
Antiochus


 
 
Les escaliers sont des chemins normalisés, adaptés et créés par l’homme.
Ils permettent de changer d’étage, c’est à dire de niveau de conscience.
 
C’est notre propre énergie qui nous permet de les gravir ou de les descendre.
Ils représentent une voie de progression que d’autres ont déjà tracée,
 mais qu’il faut découvrir seul, c’est à dire avec notre propre énergie.
C’est un travail qui demande un effort, un certain travail.
 
Il faut emprunter les escaliers pour apprendre
à se connaître sur tous les plans.
Nous pouvons descendre en nous
ou accéder à des niveaux de conscience supérieure.

Des escaliers en parfait état représentent les facilités d’accès
à ses différents plans internes et la solidité de votre connaissance.
 Si la rampe de l’escalier est bien visible ou tangible sous la main,
elle représente un guide, une connaissance
qui vous permet de vous déplacer plus sûrement
à l’intérieur de vous-mêmes.

Quand ils ne sont pas à l’intérieur de votre maison,
les marches de l’escalier représentent vos progressions,
vos moyens d’accès et de connaissances sur d’autres plans.
Les marches permettent d’accéder à divers domaines,
toujours en rapport avec le monde construit des hommes.
.
Tristan-Frédéric Moir
"Dictionnaire des symboles"
.


  

L'escalier montant
est en relation avec les connaissances et les savoirs
que tout un chacun peu acquérir.
Il figure les sciences ou les informations
 mises à la disposition du plus grand nombre.
 C'est pourquoi il est associé à la partie exotérique de la Connaissance.

L'escalier descendant,
celui qui va au sous-sol, au cœur de la terre,
 correspond au cheminement intérieur, aux révélations de l'inconscient.
Il fait pénétrer les mystères du monde invisible.
 C'est la partie ésotérique de la Connaissance,
car emprunter cet escalier fait appel à d'autres ressources
que les seules fonctions du mental.
 
Louise Frédérique
 .



Dans l'ancienne religion de Mithra,
 l'escalier des initiations comptait sept marches,
la première en plomb, la dernière en or.

L'un des talismans les plus répandus représente une série de marches
car l'homme a toujours rêvé d'ascension et de progression.

L'escalier représente symboliquement le passage d'une étape à une autre.
Il indique que le rêveur fait des progrès sur le plan personnel ou sur le plan spirituel.

Et, le plus souvent, cette progression rencontre des obstacles
imagés par des marches cassées, manquantes, trop hautes,
des escaliers interminables ou rétrécis, etc.

.
Hélène Renard
"Dictionnaire des rêves"
.



 
Symbole associé :
Le symbole de l'échelle

 

2 commentaires:

  1. Les marches de l'escalier qui manquent, les escaliers qui conduisent à un mur. Les escaliers incohérents. Tout autant de symboles de cette difficulté d'accéder à la connaissance ou la sagesse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, bien sûr...il y a souvent des obstacles dans la progression...Merci pour cette remarque, qui me fait constater que je n'en ai pas parlé ci-dessus...alors, je rajoute un petit paragraphe! :-)

      Supprimer