mercredi 24 janvier 2018

L'inconscient collectif : un réseau de communication

Jeudi 25 janvier 2018


Avec nos vies,
nous sommes comme des îles dans la mer
ou des arbres dans la forêt.
(...)
Les arbres aussi mélangent leurs racines dans le sous-sol obscur,
 et les îles sont reliées les unes aux autres au fond de l'océan.
De la même manière, il y a un continuum de conscience cosmique
contre lequel notre individualité construit des barrières accidentelles,
et dans lequel nos multiples lignes plongent
comme dans un océan ou un réservoir.
.
William James
.
 

 
Jung définit l'inconscient collectif comme
"un fondement psychique universel
de nature suprapersonnelle présent en chacun."
 
Dans son aspect le plus universel, (il) est la conscience cosmique,
l'âme du monde (anima mundi), le brahman des hindous,
ou encore le tao des chinois.
Il est l'étincelle divine en chaque homme,
la "force" des Jedi qui infuse tout l'univers et toute la matière.
 
 
Si l'inconscient collectif est "présent en chacun",
c'est parce qu'il est un prolongement, une extension,
de l'inconscient personnel.
Toute personne, de par son inconscient personnel
s'ouvrant sur l'inconscient collectif,
est donc en liaison permanente avec le tissu collectif.
 
Mais cela signifie aussi que toute personne peut donc remonter
 vers une autre personne en passant par l'inconscient collectif.


Et en ce sens, l'inconscient collectif est aussi
un tissu de relation et un réseau de communication inconscient
mais toujours actif entre les êtres,
permettant un échange continuel d'informations.
 
.
Christine Hardy
"La prédiction de Jung :
la métamorphose de la Terre"
.




2 commentaires:

  1. Au même moment je pense la même chose!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les "grands esprits" se rencontrent ! :-)
      (c'est la formule consacrée pour désigner la communication par l'inconscient collectif...quand qu'on ne sait même pas qu'il existe...:-)

      Supprimer