jeudi 14 décembre 2017

La vraie réalité selon les Jivaros

 Jeudi 14 décembre 2017
 
 

Pour les indiens Jivaros (Shuars) de l'Amazonie équatoriale, 
l'existence que nous connaissons à l'état de veille est illusoire. 
Elle est ce que nous appelons une fantasmagorie.

La "vraie" réalité,
celle où se trouve les causes des bonheurs, des malheurs, 
des maladies et des multiples événements du quotidien 
appartient à l'invisible
Cet autre univers fermé aux sens peut être abordé en rêve 
ou en état de transe à l'aide de certaines drogues.

Ainsi, les Jivaros, comme beaucoup de peuples d'indiens d'Amérique, 
ont-ils renversé notre manière de voir : 
ce qui est réel pour eux est illusoire pour nous 
et inversement, ce qui est illusoire pour nous est réel pour eux. 
Ce qui montre le caractère relatif de notre "vision du monde".
 
L'ethnologue américain Michael Harner
prit la boisson hallucinogène des Jivaros 
à base de lianes (la banistériopsis)
et expérimenta cet univers invisible 
qui est pour eux la réalité. 
Il rencontra des hommes à tête d'oiseau, des créatures dragons 
et la multitude des "esprits alliés".

Ils apparaissent sous forme de papillons géants, de jaguars, de serpents
Ils protègent ou attaquent, donnent la maladie, la mort 
ou bien la guérison ou la vie.

Ces êtres lui apparurent comme les vrais dieux de notre monde, 
des créatures capables de manipuler notre pauvre "réalité matérielle"; 
Pour les Shuars, nous vivons la mauvaise face de l'univers, la face obscure. 
Celle qui est aveugle.
(...)
.
Erik Sablé
"L'univers est un rêve"
.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire