mardi 24 octobre 2017

Yoga du rêve

 Mardi 24 octobre 2017

 
Dans la philosophie bouddhiste, ce qui se passe dans le rêve
est considéré comme très voisin de ce qui advient de l'âme
 
Les bouddhistes tibétains croient qu'il existe
plusieurs "mondes" ou états de conscience appelés Bardos.
Il y a un Bardo pour  le monde éveillé, un Bardo pour le sommeil sans rêve,
et le Bardo des rêves qui ressemble beaucoup au Bardo de la mort et de la renaissance,
 décrit dans "Le livre des morts" tibétain,
dans lequel l'âme passe par différents stades ou sortes de rêve,
 allant des rêves satisfaisants ou extatiques aux rêves d'épouvante.
 
Et pourtant, toutes les images observées par l'âme après la mort ne sont que des illusions.
 Si vous pouvez les reconnaître comme telles et les laisser s'évanouir,
vous passez au-delà de cette phase de transition
et vous pouvez fusionner avec Dieu.
 
Si durant votre vie, vous avez appris à méditer,
à faire disparaître vos blocages subconscients, et vos frayeurs,
et si vous vous êtes développé spirituellement,
vous avez de meilleures chances de conserver la clarté dans le Bardo,
 et de ne pas être contraint à une autre existence terrestre
pour éviter l'horreur après la mort.
 
C'est pourquoi, afin de se préparer
à ce qui les attend après la mort,
 les Tibétains apprennent
à devenir attentifs dans la journée,
 et lucides et clairs dans leurs rêves -
 une pratique appelée "yoga du rêve".
 
Dans la philosophie tibétaine, le but est de ne plus faire qu'un
avec la conscience du fondement ou ce qu'ils appellent la lumière claire.
S'étant familiarisés avec la lumière claire du rêve,
ils pourront se familiariser plus facilement
avec la lumière claire de la mort.
.
Penney Pierce
"Les rêves"
.

 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire