dimanche 6 août 2017

Rêves et auto-guérison

Dimanche 6 août 2017


Le Rêve ouvre le chemin à la connaissance de soi, 
surtout quand je souffre, physiquement, émotionnellement, 
mentalement, ou spirituellement. 

C'est en moi que je peux trouver les forces qui m'animent. 
Il s'agit que j'ose regarder mon ombre, que je plonge dans mon passé 
et que j'affronte les blessures de mon enfance et de mon adolescence.
Si j'accepte de regarder à l'intérieur de moi, un changement est possible. 
L'inconscient contient des forces qui enclenchent mon processus d'individuation 
(pour devenir qui je suis) et permettent ma transformation.

Il existe en moi, dans ma psyché, une aspiration spirituelle profonde 
à me retrouver dans la Caverne de l'Ours, la Hutte de Sudation, la Maison de Guérison, 
le Ventre de la Baleine, la Matrice de l'inconscient pour y vivre ma Renaissance
Celle-ci se compare à un accouchement : elle ne se fait pas sans douleur 
mais elle porte la vie et l'espoir. 
Plusieurs mystiques et créateurs ont traversé ces périodes d'incubation, 
qu'ils ont nommées la Nuit Noire de l'Âme, la Mort chamanique...etc.

Durant ces temps d'incubation, pendant lesquels je perds mes repères, 
je dois faire confiance aux forces naturelles de ma psyché, 
de l'Âme que je suis et de mon inconscient qui agissent comme l'homéopathie 
et me poussent vers l'auto-guérison. 
D'où l'importance de comprendre 
le langage symbolique et les signes de l'inconscient. 
(...)

Si je ne comprends pas pourquoi je souffre 
(sentiment de vide, perte du sens de la vie...etc), 
c'est parfois plus pénible que la souffrance elle-même. 
La rencontre et le dialogue avec les symboles sont une des voies 
qui m'apprend à dégager le sens de ma souffrance. 
La plupart des formes de souffrance de l'âme sont dues à une désunion 
d'avec moi-même et avec mon Soi. 
Comme disent les Navajos, peuple autochtone du sud-ouest américain, 
la maladie s'installe lorsque l'être se déconnecte du sacré.

Cependant, toute forme de maladie (un cancer ou une dépression par exemple) 
porte en elle la solution de guérison. 
Le poison contient son antidote.
Il s'agit souvent d'une invitation à changer, à me libérer de mon passé, à élargir ma vision, 
à vivre une transformation et parfois même une métamorphose (je ne me reconnais plus). 
Au sein de ma psyché, il existe des forces d'auto-guérison appelées Archétypes
auxquelles je peux avoir recours pour me reconstruire 
et faire repartir le mouvement de ma vie.
(...)

En voulant guérir les maladies de l'Âme que je suis, je découvre ses secrets. 
Ma guérison amène la guérison de l'Âme du monde. 
L'inconscient est en gestation du conscient créateur que je retrouve 
dans les mythologies et les légendes de toutes les cultures et de toutes les époques.
.
Sarah Diane Pomerleau
"Le secret des Symboles et des Rêves"
.



1 commentaire:

  1. Wonderful article! That is the type of information that are meant to be shared across the web.
    Disgrace on Google for no longer positioning this post upper!
    Come on over and talk over with my site . Thanks =)

    RépondreSupprimer