vendredi 14 juillet 2017

S"ouvrir aux rêves pour retrouver son âme

 Vendredi 14 juillet 2017


La perte d’âme, dans la pratique chamanique, est à l’origine
de beaucoup de maladies, de dépressions et de confusions.

Nous perdons l’énergie vitale générée par l’âme
 au travers d’expériences douloureuses, de traumatismes,
mais également à travers notre cœur qui se brise.
Nous perdons cette énergie à chaque fois que la vie
 nous propose des choix difficiles, qui nous font peur,
 à chaque fois que nous renonçons à nos Grands Rêves
et que nous abandonnons le chemin d’épanouissement
 de notre propre âme.

Sans l’ énergie vitale de l’Âme,
la magie n’est plus possible dans notre quotidien.
La fatigue nous envahit et s’installe sans explication.
Nous n’avons plus accès à la joie, à l’amour
et nous essayons désespérément de combler notre vide
 avec des dépendances destructrices.
La perte d’âme peut nous faire vivre comme des morts-vivants
 où nous nous contentons de laisser défiler la vie
en fonction des attentes des autres.

Dans cet état, nous oublions vite qui nous sommes
et nous perdons tout sens de direction et de mission pour notre vie.
Les Iroquois disent que si nous perdons nos rêves,
nous perdons notre âme.
 Mais si nous nous ouvrons de nouveau à nos rêves,
nous pouvons retrouver notre âme
et réintégrer toute notre énergie dans le moment présent.
.
Robert Moss

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire