samedi 25 mars 2017

Rêve 46 : Dans la montagne

Samedi 25 mars 2017


La première fois que j'ai fait un grand rêve, j'étais très jeune. 
Je devais avoir 8 ou 10 ans. 
J'ai fait ce même rêve au moins deux fois, peut-être trois.
  
Je quittais l'endroit où je vivais à la campagne.
Dans un de ces rêves, je disais adieu à mon cheval.
  
Et je me retrouvais au pied d'une haute montagne 
accompagnée d'un compagnon poilu : 
un ours qui marchait comme un humain mais ne me parlait pas.


Et là commençait un long périple. 
 Je n'escaladais pas cette montagne, j'entrais dedans.  
J'entrais dans un tunnel et marchais à quatre pattes à l'intérieur.  
L'ours me suivait.  
Après avoir ainsi rampé dans le noir un bout de temps, 
nous arrivions à une pièce creusée dans la montagne 
où se trouvaient un ou des bureaux anciens
et sur ces bureaux je découvrais des petits coffrets, des fioles.  
Et j'ouvrais chacun de ces petits contenants.


Chaque fois, j'avais un merveilleux sentiment
en découvrant ce qui se trouvait là.   
Le rêve ne me montrait jamais le contenu.  
Et le périple continuait.
De nouveau je rampais dans le noir, l'ours derrière moi, 
et puis je découvrais une nouvelle pièce
où se trouvaient un ou des bureaux sur lesquels reposaient 
des petits coffres, des fioles.
Et chaque fois que j'ouvrais un de ces contenants, 
je ressentais un nouvel émoi.  Et le rêve continuait ainsi.  
Je découvrais toujours de nouvelles pièces,de nouveaux trésors,
 quatre fois, cinq fois, six fois ...  
C'était magique!

Rêve reçu par 
Michelle
.
J'ai compris plus tard que ce rêve préfigurait mon cheminement intérieur, 
avec ses moments pénibles dans le noir, 
mais aussi toutes les petites découvertes 
qui ont jalonné ma vie et m'ont permis peu à peu de me connaître 
et de m'aimer comme je suis.
.



6 commentaires:

  1. Merci Michelle, de m'avoir autorisée à publier ton rêve ici...
    Nous l'avions examiné il y a déjà un petit moment (en 2015).

    Il ne s'agit donc pas forcément de l'interpréter à nouveau...mais juste de le relire et de l'apprécier...pour sa poésie et sa profondeur. :-)

    C'est le genre de rêve qui, reçu à un âge précoce, préfigure tout un parcours de vie... et en cela, il est très intéressant...

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que ce que Jung appelait le "rêve initial" a une grande importance. Merci pour tout le travail effectué ici.

    RépondreSupprimer
  3. Merci La Licorne! J'aime la présentation de mon rêve et ces deux illustrations qui vont bien ensemble, je trouve. J'imagine bien cette fillette et cet ours complices dans l'aventure!
    Michelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci surtout à toi de me l'avoir prêté !
      La première photo est prise...en Gaspésie...:-)

      Supprimer
  4. When I originally commented I clicked the "Notify me when new comments are added"
    checkbox and now each time a comment is addwd
    I get three e-mails with the same comment. Is there
    any way you can remove people from tyat service? Bless you!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I'm sorry, i don't know why you get so many comments...

      Supprimer