jeudi 16 mars 2017

Rêve et symboles

Jeudi 16 mars 2017


Lorsque nous voulons explorer cette faculté 
qu'a l'homme de produire des symboles, 
les rêves constituent le matériau le plus fondamental 
et le plus accessible à notre examen.

Il faut ici tenir compte de deux points absolument essentiels : 
d'une part, le rêve doit être traité comme un fait, 
à propos duquel on ne doit pas avoir d'idée préconçue, 
sinon qu'il a d'une manière ou d'une autre un sens, 
une expression spécifique de l'inconscient…. 

Plus généralement, il est tout à fait stupide de croire qu'il existe 
des guides préfabriqués et systématiques pour interpréter les rêves,
 comme si l'on pouvait acheter tout simplement un ouvrage à consulter
 et y trouver la traduction d'un symbole donné. 

Aucun symbole apparaissant dans un rêve ne peut être
 abstrait de l'esprit individuel qui le rêve, 
et il n'y a pas d'interprétation déterminée et directe des rêves. 

La façon dont l'inconscient complète ou compense la conscience 
varie tellement d'un individu à l'autre 
qu'il est impossible d'établir dans quelle mesure 
on peut classifier les rêves et leurs symboles. 
.
C.G. Jung
"L'homme et ses symboles"
.



Symbolon

Le mot symbole vient du grec sumballein qui signifie "réunir".
Il s'agit de réunir en faisant communiquer
le monde de l'âme et celui de l'esprit.

Le mot symbole désigne donc ces êtres :
mots, locutions, figures littéraires,
dessins, choses, gestes, personnes...
dont la rencontre aide l'âme consentante
à s'ouvrir à l'esprit.
.
Michel Fromaget
"La drachme perdue"
.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire