mardi 14 avril 2015

Isis, Osiris et les alchimistes

Mardi 14 avril 2015


Extrait d'une vidéo de Florence Quentin, 
auteur du livre "Isis, l'éternelle".

Elle nous parle de l'union du roi et de la reine,
chère aux alchimistes...et de son rapport
avec le couple mythique Isis-Osiris
.

L’union du Soleil et de la Lune donne le Rebis
(« res bina » : réalité ou « chose » double).
 Le Rebis est Roi et Reine, mâle et femelle,
 il est symbolisé par le Janus à deux visages.
.

androgyne de Khunrath
.
Les alchimistes sont généralement désignés
comme étant les disciples d’Hermès.
Ils pratiquent l’Art Royal qui correspond aux doctrines et aux méthodes
qui permettent de réaliser les Petits Mystères,
qui sont la première grande étape dans la réalisation intérieure
(la seconde étant les Grands Mystères).

La véritable alchimie est de nature purement spirituelle et « intérieure ».
Elle n’a absolument rien à voir avec les opérations matérielles
d’une « chimie » quelconque, au sens naturel de ce mot (Guénon).
L’expression « disciples d’Hermès » indique sans équivoque
que l’alchimie est ancrée dans la tradition hermétique.

L’hermétisme est une tradition d’origine égyptienne
revêtue par la suite d’une forme hellénisée,
sans doute à l’époque alexandrine,
et transmise sous cette forme au moyen âge,
à la fois au monde islamique et au monde chrétien.

Le mot alchimie est arabe dans sa forme.
Il dérive probablement du nom de « Kêmi », ou « terre noire »,
donné à l’ancienne Egypte, ce qui indique clairement son origine.
 La doctrine et la pratique hermétiques sont rapportées à Hermès
qui est identique au Thot égyptien.
.
Daniel Robin
"L'alchimie spirituelle"
.


"...Marie, Isis, la Terre Noire, l'Alchimie, sont,
avec des nuances, des noms de la même réalité
à la fois intérieure et extérieure :
la Grande Mère, la Nature Créatrice,
la Natura naturans des philosophes..."
.
Etienne Perrot
"La consolation d'Isaïe" p 54
.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire