jeudi 19 mars 2015

Isis, la guérisseuse

Jeudi 19 mars 2015



Isis, créatrice de l'univers,
souveraine du ciel et des étoiles,
maîtresse de la vie, 
magicienne aux excellents conseils,
soleil féminin, 
 qui scelle toute chose de son sceau,
les hommes vivent sur ton ordre, 
rien n'est réalisé sans ton accord.
Hymne à Isis
dans son temple de Philae


image ici

Isis n'est pas seulement une figure égyptienne
 perdue dans les brumes du passé, 
une belle déesse mythique, fascinante 
mais détachée de nos vies actuelles...

Elle est, elle a été et elle demeurera 
le symbole de l'énergie féminine créatrice.

Cette énergie, source de tout ce qui est,
cette énergie qui crée et qui est donc "sacrée"...
est liée, d'une façon toute naturelle
à la "Mère universelle"...
à celle qu'on a vénérée pendant des milliers d'années
avant qu'on ne la descende de son "trône céleste" 
et qu'on ne la remplace par des dieux masculins.

Isis représente donc cette "puissance de la Nature",
cette puissance féminine, maternelle, fertile et féconde
qui "porte en son sein" et "met au monde"
tout ce qui est...


Elle tient dans ses mains la "clé de vie" (ankh)
qui ouvre la porte sur l'infini
et sur les mystères de la vie et de la mort...

Elle tient aussi le sceptre,
le bâton magique,
qui lui donne un grand pouvoir,
et notamment celui de relier
les mondes d'en haut et d'en bas,
car elle maîtrise les forces invisibles
et connaît les "lois cachées"...


Enfin, elle porte sur sa tête soit le trône,
soit le disque solaire,
disque d'or hérité d'Hathor et de Nout,
  déesses primordiales dont les cornes
rappellent la "Vache Céleste"...
déesses qui engendrent le soleil et le nourrissent
et qui sont associées à la "Voie Lactée"...

Cette dimension "cosmique" se retrouve d'ailleurs
dans l'aspect de sa pierre,
le lapis-lazuli, pierre bleu azur
parsemée de paillettes étoilées et dorées...



Reste que, d'Isis la Grande, on a surtout retenu
le mythe qui la relie à Osiris,
mythe qui la montre capable de ressusciter miraculeusement
le corps qui avait été "découpé en morceaux"...

Elle est donc avant tout celle qui peut redonner la Vie,
celle qui peut "restaurer l'unité",
celle qui "réunit les éléments épars" 
celle qui rassemble, reconstruit, celle qui "guérit" ...

Elle seule est capable d'insuffler le souffle de la vie
dans ce qui était mortellement blessé
et paraissait "mort"...pour toujours.

Elle seule connaît les secrets de la Vie ...
Elle seule a le pouvoir de reconstituer et de revivifier
ce qui est "déchiqueté" et "dispersé"...

Oui, seule l'énergie "féminine"
peut soigner et guérir
la déchirure de l'âme humaine.
.
La Licorne
.


Isis's magic was allied to the wisdom of Thoth 
and given to mankind as a skill in Healing...
.
Richard Patrick
"Egyptian Mythology"




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire