lundi 2 mars 2015

Importance des rêves

Mercredi 24 septembre 2014



Jamais je n'ai pu, en dépit de tout le scepticisme et des critiques
qui s'agitaient en moi, me résoudre à ne voir dans les rêves
qu'une quantité négligeable. Quand ils nous paraissent insensés,
c'est nous qui sommes insensés, privés, selon toute apparence,
de cette finesse d'esprit nécessaire pour déchiffrer
les messages énigmatiques de notre être nocturne. 

La psychologie médicale devrait d'autant plus se faire un devoir
d'exercer sa sagacité par des travaux systématiques sur les rêves,
que la moitié au moins de notre vie psychique a notre être nocturne pour théâtre;
et de même que la conscience étend ses ramifications jusque dans nos nuits,
l'inconscient aussi émerge dans notre vie diurne.

Personne ne doute de l'importance de la vie consciente et de ses expériences;
pourquoi douter alors de la signification des déroulements inconscients?
Ils sont aussi notre vie; en eux, elle palpite autant,
si ce n'est parfois plus, qu'en notre existence diurne;
et ils sont parfois plus dangereux, parfois plus salutaires que celle-ci.
.
C-G Jung
.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire