dimanche 22 février 2015

Totalité illimitée et indéfinissable

Mardi 18 mars 2014



Cherchez votre individualité totale,
ne l’inscrivez nulle part, ne la qualifiez pas.
Toute définition de vous-même est un abri mensonger.
Vous ne trouverez pas votre individualité totale :
c’est elle qui peut vous constater.

Elle agit dans notre continuum spatio-temporel
mais n’est pas contenue en lui.
Votre individualité totale est votre âme.
Elle réside dans la pluralité indéfinie des univers.

Parce qu’elle est vivante, elle est en évolution.
Parce qu’elle est en dehors du temps,
son évolution n’est que le temps qu’il vous faut
pour lui permettre de vous trouver.

Parce qu’elle est multidimensionnelle,
elle comporte une ecclesia.
Elle est une et innombrable.


Votre âme ne vous trouvera pas
tant que votre conscience sera faite
des fausses évidences du continuum spatio-temporel,
tant qu’elle n’y étouffera pas.

La mort des fausses évidences est une mort psychologique,
annonciatrice de résurrection.

Chaque fausse évidence dénoncée ouvre une fenêtre
sur l’espace intérieur où meurt le mesurable.
Cette mort du mesurable dans l’espace intérieur
est une expérience personnelle.

Tout ce qu’on vous en dira l’empêchera de se produire.
N’écoutez les professionnels d’aucune religion.


Au-delà de cette mort, l’individualité infiniment multiple
montre à la personne présente
que celle-ci n’est qu’une de ses nombreuses émanations,
elle retrouve ces émanations échelonnées au cours de l’histoire,
vivantes et actuelles.

Cette conscience intègre alors son passé terrestre,
et aussi son futur, elle se sait continue, sans limites,
elle est toute conscience, elle pénètre toute conscience,
elle comprend toute conscience.

Cette compréhension est l’amour.
.
.

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire