samedi 27 décembre 2014

Rêve 2 : Le vieux sage sur la barque



Voilà un des rêves   qui m'a le plus marquée et interrogée :
.
Je suis en train de me promener de tente en tente
dans un salon gastronomique au long d'un lac ou d'un fleuve.
A un moment donné, je veux aller faire des photos
un peu plus loin sur la rive. Des amis m'accompagnent et là,
je vois dans mon appareil quelque chose
que je n'arrive pas à photographier.
J'appelle mes amis:
un vieil homme est chargé sur une barque,
il a l'air très vieux, très sage et extrêmement maigre, 
très serein et souffrant à la fois...
puis les deux hommes qui l'entourent
se mettent à le dévorer,
à le dépecer méthodiquement...
.
Rêve reçu par  Mabes 
 (vers 1998)
.

20 commentaires:

  1. quelle belle idée que de créer un blog sur les rêves
    youngien.
    si j'ai fait une analyse youngienne
    je travaille plus mes interprétations d'une façon freudienne
    j'espère que vous m'accepterez cepandant
    et je m'enrichirai des votres
    ce rêve est très beau
    et il parle d'un départ redouté d'un grand homme

    et ce qui se passe avec les oiseaux
    là je leur donne ma langue , je ne sais pas
    Commentaire n°1 posté par pain françoise le 08/02/2012 à 13h43

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi d'être passée...
      Il n' y a pas ici de démarche "anti-freudienne"...chacun vient avec ses propres références et c'est bien . Cela ne devrait pas poser de problème, dans le sens où le but n'est pas tant d'analyser les rêves proposés que de s'enrichir des images qu'ils nous amènent...
      Les rêves sont en quelque sorte la "nourriture" de l'âme... (c'est d'ailleurs peut-être en relation avec le rêve de dévoration de Mabes...? ).
      Alors, quand on nous apporte de la "nourriture", quand on la partage, ce serait bête de se battre sur la "couleur des couverts" (c'est-à-dire sur la théorie qui nous permet de la (com)prendre ).

      Réponse de La Licorne le 08/02/2012 à 22h25

      Supprimer
  2. Merci Mabes, pour ce rêve, effectivement très "marquant".

    Personnellement, j'y vois (peut-être)une illustration concrète de l'expression "se nourrir de sagesse"...mais c'est juste une piste...

    Je laisserai les lecteurs s'exprimer, et je te laisserai aussi leur répondre...
    Commentaire n°2 posté par La Licorne le 08/02/2012 à 13h47

    RépondreSupprimer
  3. Eh bien ! Mabes... C'était plutôt un salon de la gastronomie anthropophage... On ne peut fixer "le vieil homme" sur la pellicule et l'immortaliser, il va nourrir les deux autres et sans doute faire croître ainsi la sagesse qu'il représentait. Au fil de l'eau, au fil de la vie qui s'écoule, une nouvelle réunion d'opposés, souffrance et non souffrance, se nourrirait-elle de celle qui l'a précédée ?

    Amezeg
    Commentaire n°3 posté par Amezeg le 08/02/2012 à 15h28

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Amezeg... tu viens de prouver qu'on peut dire énormément de choses en trois phrases ! ;-)
      Réponse de La Licorne le 08/02/2012 à 22h38

      Supprimer
  4. Même si je ne dis rien, je suis avec beaucoup d'intérêt, cette démarche de "collection" de rêves. Amitiés.
    Commentaire n°4 posté par Ariaga le 08/02/2012 à 19h05

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ariaga, je suis contente que la démarche t'intéresse. N'hésite pas à participer et à intervenir...je crois que tu es très qualifiée pour le faire !
      Réponse de La Licorne le 08/02/2012 à 22h16

      Supprimer
  5. je suis ravie, ayant fréquenter fabulo , je pensais être au bon endroit, mais dés que l'on marque une école, la fonction des chapelles que j'ai bien connu quand j'étais une femme très active dans le mouvement des lacaniens dont je suis revenue d'eux par de Lacan et de certains de ses idées de Génie pour faire avancer, les connaissances et les moissons qu'offrent notre inconscient à vivre, d'ailleurs merveilles de merveilles , je me suis mis à me souvenir d'un rêve de cette nuit que j'ai écrit travaillé pour moi et que je vais mettre en écriture pour vous

    tu vois. je rigole je trouve que l'inconscient a un petit côté hystérique, il a vraiment exprimé le besoin d'être partagé plus qu'avec moi....il est sensible à qui l'acceuille . je crois qu'il a envie que ses images se partagent je suis ravie

    et merci
    je ne méconnais pas young , j'ai même fait pendant 6 ans une analyse youngienne et travaillant avec les contes et les mythes nous sommes beaucoup dans la récolte de l’inconscient collectif et les archétypes

    je sais simplement mieux me traduire en mode freudien.
    belle journée à toi
    Commentaire n°5 posté par pain françoise le 09/02/2012 à 09h47

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour vos com !
    Ce rêve m'accompagne vraiment... sans doute à peu près depuis 1998...
    Il y a deux nuits j'ai encore rêvé d'eau mais calme, un lac dans lequel étaient rendus des cultes à des dieux pour lesquelles des plaques en pierre avaient été déposées là, notamment une grande pierre dressée dédiée à Ganesh...
    Commentaire n°6 posté par mabes le 09/02/2012 à 14h00

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ganesh, c'est bien le dieu hindou avec une tête d'éléphant ?
      Réponse de La Licorne le 09/02/2012 à 14h46

      Supprimer
  7. oui tout à fait : qu'est-ce que t'évoque ce curieux lac ?
    Commentaire n°7 posté par mabes le 09/02/2012 à 15h13

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble que Ganesh a un symbolisme très positif en général (http://www.capsurlemonde.org/chennai/ganesh.html).
      Quant au fait d'être au bord d'un lac, cela évoque le plus souvent la proximité de l'inconscient (ce n'est pas pour rien que Jung construisit sa maison au bord d'un lac). Que le lac soit calme est plutôt de bon augure...enfin, c'est ce que je ressens...tout comme Ganesh qui "calme les problèmes"...Est-ce que tu t'intéresses aux religions indiennes ?
      Réponse de La Licorne le 09/02/2012 à 17h44

      Supprimer
  8. Chère Licorne,

    j'ai l'impression que ce rêve parle du Soi.
    Ce salon gastronomique donne l'impression d'une "nourriture" de choix. Et un autre indice: ce que tu ne peux "saisir" dans l'appareil photo.
    Ce dépeçage en règle est une initiation, une mise à jour (sans photo possible ;) ) du Soi c'est à dire du noyau divin.
    C'est en quelque sorte un éveil. Mais cet éveil est offert en met de choix pour montrer une direction, plus que pour donner des certitudes. Quelque chose vers lequel on doit tendre ou...s'embarquer.
    Le dépeçage en règle est une initiation chamanique typique et une initiation est bien le début d'un nouveau chemin...

    Bon voyage! :)
    Commentaire n°8 posté par Nout le 09/02/2012 à 15h35

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Nout, je vois bien de quoi tu parles...mais je laisserai Mabes y réagir, car ce "grand rêve" est le sien et pas le mien (tu as dû lire un peu vite !).
      Amicalement.

      Réponse de La Licorne le 09/02/2012 à 17h30

      Supprimer
  9. Oui je m'intéresse aux religions indiennes ou plutôt à ses spiritualités, merci pour ces augures favorables !
    Merci Nout pour cet éclairage : l'initiation prit la forme d'une dépression sévère qui fit s'écrouler en partie le chateau du moi et déboucha si je peux dire sur de vraies ouvertures y compris spirituelles auxquelles je n'aspirais pas à l'époque... le Soi a bien une longueur d'avance !
    Commentaire n°9 posté par mabes le 09/02/2012 à 18h46

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le dépeçage sur le lac (inconscient) du "moi ancien", du "vieil homme", pour aller vers le nouveau...un "nouveau" plus sage et plus spirituel...
      Merci encore, Mabes, pour ce rêve qui nous "embarque" très loin et qui peut aider des gens pris dans la souffrance du "passage au nouveau"...dans ces moments où nous nous sentons dépouillés "jusqu'à l'os" et où nous avons les chairs "à vif"...
      L'appareil photo sert à "fixer" les choses, à les "arrêter"...or, ces passages sont "à traverser", non à "fixer"...
      Passer à travers les "mauvais" moments pour aller vers un avenir plus "sage"... Oui, le "Soi", à travers les rêves, nous le dit bien à l'avance !
      Merci encore pour ce rêve effectivement universel qui (entre autres choses) peut symboliser le "dépeçage initiatique" du Moi...c'est-à-dire le passage par une souffrance, par "une mort symbolique" pour aller vers la Vie, vers une vie nouvelle...
      Réponse de La Licorne le 10/02/2012 à 12h23

      Supprimer
  10. Bonjour,

    Je suis heureux d'avoir trouvé par hasard ton blog La Licorne.
    Nous nous sommes déjà parlé chez Jean - Autour de Carl :0).
    Ce rêve est très fort je trouve, il parle du vieux sage mais aussi de Charon, le passeur.
    Sans vouloir émettre une vérité absolue, j'y comprends que le fait de ne pas pouvoir le figer sur ta pellicule est lié au qu’il s’agit d’un changement en perpétuel mouvement qui ne peut être saisi…
    Très beau ton rêve, Je l’interpréterai de la façon suivante : tu es sur la bonne voie de l’individuation qui doit être la tienne.


    Franck
    Commentaire n°10 posté par Soloist le 21/05/2012 à 14h27

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour à toi...
      Oui, je dirais la même chose que toi...
      Mais pas pour moi : c'est Mabes qui a fait ce rêve ! :-)
      Réponse de La Licorne le 21/05/2012 à 17h56

      Supprimer
    2. Oups autant pour moi :0)

      Elle a bien de la chance :)
      Commentaire n°11 posté par Soloist le 22/05/2012 à 08h49

      Supprimer
  11. Wow, that's what I was looking for, what a stuff! existing here at this website, thanks
    admin of this web page.

    RépondreSupprimer